Rua Sao José Estoi

Rua Sao José Estoi.

Une romance rococo.

Sur une colline à la sortie de Faro, capitale de l'Algarve, ce palais du XVIIIe siècle à la façade rose surgit comme un mirage, au milieu des orangeraies. Construit à la période baroque par un membre de la maison royale, Francisco José Vasconcelos, il fut acheté en 1893 par un pharmacien de l'Alentejo. Amateur d'art et sans enfant, ce vicomte d'Estoi, José Francisco de Silva, fit venir des artistes italiens qui passèrent seize ans à décorer les lieux. Styles rococo et Art nouveau se mêlent dans la succession des salons historiques. Des nymphes planent au plafond de l'impressionnant salon aux miroirs dépolis, aux consoles peintes et aux moulures dorées à la feuille. Judicieusement, le grand architecte Gonçalo Byrne à placé les 63 chambres en contrebas, dans une aile moderne parfaitement intégrée. Par les fenêtres, on devine, par-dessus les romarins, l'océan et les immeubles de Faro. La capitale de l'Algarve a gardé tout son caractère. On y passe une agréable journée entre le centre historique, la Vila Adentro ceinte de murailles romaines, le marché couvert et les lagunes de Ria Formosa. Le soir venu, on est tout content de retrouver l'authentique et peu touristique village d'Estoi et son éclatant palais couleur framboise. On aime : le côté zen des chambres ; la petite piscine intérieure chauffées et ouverte sur le grande piscine extérieure panoramique.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Largo do Conde de Villa Flor Evora

Estrada Nacional à Porto